Comment le couteau suisse peut être utile en survie ?

Classé dans : Couteaux | 0

Le couteau de survie est véritablement le bras droit du survivaliste et choisir son couteau de survie n’est vraiment pas une mince affaire. Mais si je vous disais que le couteau suisse pourrait avoir sa place dans votre équipement de survie ?

Il pourrait même, dans certains cas, prendre la place de votre couteau de survie. Mais avant de voir pourquoi le couteau suisse peut remplacer un couteau de survie, comprenons:

L’utilité du couteau de survie

Un couteau de survie sert à faire du bois dans l’objectif de faire du feu, couper des branches, chasser, couper des cordes, construire un abri, un radeau de survie… Enfin, tout un tas de choses.  Le choix du couteau de survie va dépendre de l’utilité que l’on veut en faire. C’est le sujet de l’article dédié au choix du couteau de survie.

Or, la plupart du temps, on recherche la polyvalence d’un couteau de survie. On souhaite qu’il fasse le plus de choses possible et on achète un couteau sans véritablement savoir comment l’utiliser. C’est là que rentre en jeu le couteau suisse.

Quand choisir un couteau suisse ?

Le couteau suisse est très polyvalent et vous permettra d’avoir de nombreux outils sur vous. Il ne prend pas de place et s’adapte à de nombreuses situations. Ce sera plus simple d’emporter un couteau suisse dans la poche qu’un grand couteau, quelque soit l’étui fourni.

Il vous sera plus utile qu’un couteau de survie si :

  • Sa seule utilisation sera lors d’une petite sortie en forêt ou l’usage du couteau se limitera à l’apéro sera limité.
  • Vous ne savez pas à quoi le couteau pourrait vous servir vraiment
  • Vous recherchez un couteau très polyvalent pour un usage très occasionnel et limité.

A noter que dans ce dernier cas, l’usage du couteau suisse ne pourra pas être prolongé ou effectué dans de véritables situations extrêmes de survie. Il peut, en revanche, être très pratique et même remplacer un couteau spécifique pour un usage moins intensif.

Toutefois, un couteau de survie s’impose lorsque vous avez un besoin prolongé, voire intensif, de votre couteau. Notez que le couteau suisse est fait pour un usage occasionnel et peut présenter des faiblesses lorsque l’on utilise trop fréquemment.

Vous aurez aussi besoin d’un couteau plus résistant lorsque votre utilisation demande une certaine robustesse. Notamment pour faire du bâtonnage, faire du bois, ou des constructions plus poussées.

Si votre besoin demande un couteau plus spécifique n’hésitez pas à jeter un œil à l’article comment choisir son couteau de survie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.