Comment se préparer à une épidémie virale ?

Classé dans : Préparation survivaliste | 0

L’un des risques les plus préparé après les risques nucléaires est l’épidémie virale. Et pour cause, nous avons déjà vécu plusieurs épidémies telle que l’ébola, H1N1 et bien d’autres. Préparer une épidémie virale est donc d’une extrême importance en tant que survivaliste. Nous verrons donc comment se préparer à une épidémie virale et tenter de répondre aux questions de nos lecteurs.

Comment préparer une épidémie virale ?

La maladie fait partie de l’existence de l’homme depuis des millions d’années maintenant. Plus le temps passait, plus elle évoluait pour se propager, et plus l’homme trouvait des moyens pour éviter d’autres épidémies virales. Elle a fortement agi sur les pensées, sur les croyances, et même sur l’économie. 

Il y a, aujourd’hui, une volonté mondiale de les prévenir et les combattre. Et les différents moyens de transports y sont pour beaucoup dans la propagation des virus. Malheureusement, des agents contaminants voient tout de même le jour. Ainsi, les maladies virales se transmettent par des virus qui attaquent l’organisme.

Il y a notamment la fièvre Ebola, contre laquelle il n’existe pas de traitement efficace. Les soins qui peuvent être faits consistent donc à soulager les symptômes et augmenter les chances de survie d’une personne atteinte de cette maladie mais elle continue de se propager et aucune solution viable n’a pour l’heure été trouvée.

Le Coxsackievirus A24v, une conjonctivite d’origine virale qui est actuellement en cours de traitement.

Il y a aussi le virus West Nile, en Europe Central et en Amérique du Nord, qui entraîne une fièvre brutale, parfois associée à des complications neurologiques.

Cela démontre bien l’importance d’une préparation pour éviter la contamination.

Alors comment préparer une épidémie virale ?

S’informer

Savoir comment elle se propage est le meilleur moyen de la prévenir:

Il existe deux voies de contamination, l’une directe et l’autre indirecte.                                                                 

De façon directe, les sujets sont souvent infectés par voie respiratoire, par voie sanguine ou par voie digestive. La contamination peut se faire aussi par la sueur, avec une poignée de main en ne se lavant pas proprement les mains, par contact sexuel ou en touchant un animal infecté. Dans les cas de transmission indirecte, l’homme peut être infecté par des moustiques. 

 

Ayez une hygiène irréprochable                                                  

Se laver les mains après être avoir pris les transports, en sortant des toilettes, etc est l’un des moyens de prévenir la transmission de virus par contact. Nous pouvons notamment dénombrer :

  • Se laver les mains avant et après chaque repas.
  • Se laver les mains en sortant des toilettes.
  • En sortant des transports publics
  • Éviter les postillons en nettoyant régulièrement vos lunettes et portable.
  • Utiliser une fois le mouchoir après avoir toussé ou éternué, le jeter et se nettoyer les mains juste après. 
  • Éternuer ou tousser dans son coude, pas la main devant la bouche.
  • Se faire vacciner (ex: l’hépatite B et le papillomavirus.)
  • Évitez de vous toucher le nez, les yeux et la bouche, ils peuvent favoriser une contamination.

En cas d’épidémie

Se maintenir informé de son avancée et des moyens de propagation.

L’un des moyens de prévenir une épidémie déjà en cours est de s’informer de son avancée et des moyens de propagation afin d’éviter tout contact avec le virus.

Évitez tout contact avec des personnes malades

Selon le virus, tout contact avec une personne contaminée peut être contagieux. Évitez donc tout contact avec une personne contaminée ainsi qu’avec des objets que cette personne aurait utilisés.

Différents sont les moyens d’éviter la propagation. En cas d’épidémie grave, le meilleur moyen reste parfois le confinement à domicile. Il est, dans ce cas de figure, important de faire des provisions de survie pour pouvoir s’alimenter durant le confinement.

 

Survivalement votre,

 

Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.